2018 en 52 photos #07

Distrait comme je suis, j’avais bien vu que le thème amour(eux) était prévu, mais dans ma grande naïveté, j’ai cru que c’était pour cette semaine, juste après la saint Valentin 😉 . Et pour une fois, j’ai fait une photo expressément pour ce projet. Las, j’ai une semaine d’avance… Cela ne me ressemble pas ! Bon, ma photo est déjà prête pour la semaine prochaine, mais pour cette semaine, il me fallait de nouveau avoir recours à mes archives. Je devais certainement avoir photographié un moulin lors d’un séjour au Pays-Bas, par exemple à Sluis.

Un effet de bord non négligeable (et hautement apprécié !) de ce challenge photos, c’est qu’il m’a poussé à mettre un peu d’ordre dans les divers dossiers de photos qui sont éparpillés sur mon disque dur. C’est ainsi que cet après-midi j’ai emprunté une machine à remonter le temps. Inutile de dire que je ne me souvenais plus avoir passé un week-end à Paris en décembre 2003 ! La qualité de la photo n’est pas au top, l’Olympus avec lequel je l’ai prise était mon premier appareil digital, et les performances n’étaient pas encore exceptionnelles. Mais je dois dire que la nostalgie de ce cliché m’a réchauffé le cœur !

Et pour d’autres moulins, c’est chez Carole qu’il faut aller !

Paris (France) – 27 décembre 2003

2018 en 52 photos #06

J’avoue qu’après ces quelques jours de mou (12 jours sans publication, quand même 🙁 !), j’ai failli faire l’impasse sur les fontaines. Ou pire (?) j’ai failli tricher et republier une photo déjà utilisée

Mais bon, si j’ai finalement décidé de reprendre ce blog (car oui, je l’avoue, j’ai envisagé l’idée de l’abandonner définitivement), je me devais un minimum d’honnêteté intellectuelle. Et j’ai donc finalement opté pour une photo de la même série, mais qui me semble moins forte.

Sienne (Italie) – 24/07/2017

Et c’est chez Carole que l’eau coule à flot !

Maintenance

Et voilà 🙁 Il y a deux jours, La Fille de la Sardine me signalait que le billet de ma première photo pour le projet des Bottes rouges avait disparu. Sur le moment, je ne l’ai pas crue. Sans même vérifier, moi, un scientifique !

Bien mal m’en a pris ! Deux jours plus tard… Je dois bien me résoudre à l’évidence… L’article avec la première photo avait bel et bien disparu. Après quelques manipulations, j’ai réussi à restaurer le billet en question. Ouf ! Après cela, j’ai dû réassigner certains commentaires, qui avaient été déplacés d’un billet à l’autre. Mais je crois que maintenant tout est rentré dans l’ordre 🙂 !

Bref, tout ceci explique que le billet que je comptais écrire aujourd’hui devra attendre un peu, pour cause de maintenance 🙁 .

2018 en 52 photos #04

Encore une photo puisée dans mes archives : je n’ai eu que l’embarras du choix, le thème de cette semaine me semblant plus facile. J’ai opté pour une photo beaucoup plus récente que la première, puisqu’elle n’a pas deux mois.

Bon, d’accord, elle n’est pas très glamour, mais la vie n’est pas toujours poétique !

Pont-de-Loup (Belgique) – 2 décembre 2017

Et si vous voulez admirer
toutes les symétries,
allez donc faire un tour chez Carole 🙂 !

Message reçu

Il est donc important de cultiver et développer ses rêves, son enthousiasme, chacun à sa façon en se livrant à des activités artistiques, sportives ou intellectuelles. Il est important de développer cet enthousiasme dès maintenant, sans le remettre à demain ou à l’année prochaine, et de le faire quotidiennement, en se donnant le temps de pratiquer son activité favorite au jour le jour.

Interview d’Alain Delourme
in revue Imagine N° 124 p. 74 – Novembre 2017

Message bien reçu !

J’ai terminé mes corrections cette nuit, et l’encodage des points ce matin. Je vais enfin retrouver un peu de temps pour moi, l’occasion d’être plus présent sur ce blog et, surtout, de me consacrer un peu plus aux objectifs que je me suis fixé pour 2018 ! Car pour le moment, ils ont un peu de plomb dans l’aile 🙁 …

2018 en 52 photos #03

Non, non, vous ne rêvez pas ! J’ai bel et bien fait l’impasse sur le thème 2 : gironde.  Pas d’inspiration, pas le temps de fouiller dans mes archives, bref, cela ne servait à rien de s’acharner 🙁 … Quant au thème de cette semaine, roses, étant donné l’époque de l’année, plus de roses au jardin, pas envie de passer chez le fleuriste, j’aurais dû fouiller dans mes archives. Mais avec mes 700 copies à corriger d’ici la fin de la semaine prochaine, je n’ai pas eu le temps de me plonger dans les photos qui, années après années, s’accumulent sur mon disque dur, sans que je ne les aie jamais vraiment classées… Alors, j’ai repensé au nom du blog à l’origine de ce challenge, Les bottes rouges, et j’ai pensé à photographier, vite fait bien fait, Les Crocs roses de nos petites-filles. Pour la beauté du contraste, j’ai même affronté la neige fondante pour les installer dans la pelouse.

Namur (Belgique) – 20 janvier 2018

Et si vous voulez voir la vie en rose, allez donc faire un tour chez Carole 🙂 !

 

Objectifs 2018 – Suivi #01

Allons, bon, nous sommes seulement à la mi-janvier et je commence déjà à déserter mon blog… Heureusement que j’ai fait l’impasse sur la tradition des bonnes résolutions, car j’en serais déjà à me lamenter sur mon incapacité chronique à les tenir ! Par contre, je me suis fixé quelques objectifs, et il est temps de faire le point, question de me rebooster !

50 participations hebdomadaires à un atelier d’écriture en ligne

Je devrais être à 2… je suis à 0… 🙁

50 photos

Seulement 1 au lieu de 2… Ce n’est pas une excuse, mais le thème de la semaine 2 – gironde – ne m’inspirait pas du tout… Le thème de la prochaine semaine – roses – me semble plus abordable, encore qu’à cette saison de l’année, il faudra que je plonge dans mes archives…

100 critiques

Je devrais être à 4… je suis à 0… Guère brillant tout cela… 🙁 Demain, il faut absolument que je publie ma première critique de l’année !

1000 km de marche

Ouf ! Je suis légèrement au-dessus de la moyenne : 40 km pour 38 km prévus 😉 !

10000 pages lues

Ici aussi, je suis dans les temps 🙂 : 423 pages lues contre 384 prévues.

 

craquias

Allez, c’est ma dernière découverte du vocabulaire québecois !

Cette fois, je blêmissais de rage en rêvant d’arracher la perruque à l’insolente qui me traitait de craquias ; je n’étais peut-être pas très beau, mais je n’étais certainement pas un craquias !

Michel Tremblay, La nuit des princes charmants, p.153

Bon d’accord, ce mot n’est pas accepté au scrabble, mais cela ne m’avance guère… Une recherche un peu plus poussée m’oriente vers la botanique : bardane ou chardon. Ainsi dans L’églantine et le chardon, chez Du cœur au Jardin ou encore dans Les 1000 mots indispensables en québécois

Mais cette interprétation ne semble guère plausible en fonction du contexte, même si cela ne doit pas être agréable de se faire traiter de chardon…

Finalement, c’est le Wiktionnaire qui éclairera notre lanterne. Dans un premier temps, il nous indique qu’il s’agit soit du pluriel de craquia, soit d’une autre orthographe de craquia. Ensuite, il nous explique qu’il s’agit d’un terme québecois familier désignant la bardane, mais surtout qu’il s’agit également d’un terme littéraire rare, désignant une personne très laide, négligée ou désagréable 🙂 !