Je (re)lis des Classiques

Oui, je sais, s’inscrire à un nouveau challenge s’ap-parente chez moi à une fuite en avant 🙁 . Plutôt que répondre à l’appel des sirènes Blandine et Nathalie, ne ferais-je pas mieux de rédiger la vingtaine de billets en retard qui s’accumulent dans ma tout doux liste ? Probablement, mais com-ment résister à la proposition de (re)lire des classiques ? D’autant que pour être qualifié de classique, il suffit d’avoir été publié avant 1970 ! Et Dieu sait combien les étagères de mon grenier en comptent de tels ouvrages, lus et à relire ou même jamais ouverts !

Mais bon, j’ai pris cette année la résolution de ne plus avoir les yeux plus gros que le ventre 😉 ! Je me contenterai donc du deuxième niveau : J’aime l’idée. Il me suffira dès lors de 4 lectures pour remplir ma mission. Je pense que c’est à ma portée 🙂 …

Autres challenges littéraires

A côté du challenge Petit Bac 2019, en ce début d’année, c’est l’occasion de faire le bilan des challenges en cours qui vont bientôt se terminer, ainsi que de parler de ceux qui s’annoncent ! Le plus amusant, bien sûr, c’est d’essayer de les combiner, que chaque roman lu participe à plusieurs challenges 😉 !

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018

Hélas, il se termine déjà le 31 janvier 🙁 … L’objectif (1% de la rentrée littéraire) correspond cette année à 6 livres. Jusqu’à présent, je n’en ai chroniqué qu’un (La vraie vie) et il me reste 5 romans lus à encore chroniquer. Avec un petit effort, je devrais tout juste remplir mon contrat 😉 !

Challenge Polar et Thriller 2018-2019

Ce challenge se termine le 9 juillet 2019 ! Aucune publication pour ce challenge depuis son début, le 9 juillet 2018… Helena et Une douce lueur de malveillance seront donc mes premières participations. Espérons qu’il y en aura d’autres !

Challenge de l’Imaginaire 2019

Septième édition de ce challenge, auquel je n’ai jamais participé. L’objectif de ce challenge est simplement de lire et de chroniquer des ouvrages appartenant à la littérature de l’Imaginaire, à savoir :

  • la Science-Fiction
  • la Fantasy
  • le Fantastique

Cela tombe bien, en rangeant mon grenier, je suis retombé sur une caisse de romans d’anticipation en tous genres, achetés il y a bien longtemps, mais jamais lus. En début de challenge, il faut toutefois se fixer un échelon, c’est-à-dire un objectif particulier. En ce qui me concerne, même si ma réserve est hénaurme, je préfère jouer la modestie et je me suis donc inscrit à l’échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel – au moins 12 livres. J’estime que si j’y arrive, cela ne sera déjà pas mal !

Challenge Voisins Voisines 2019

Un autre challenge que j’aime beaucoup et auquel j’ai déjà participé quelques fois !

Le but : Lire des romans européens (hors France), de découvrir la littérature contemporaine de nos « voisins et voisines ».

Le plus amusant, bien sûr, pour le Belge que je suis : un auteur français n’est pas un voisin, mais un compatriote l’est 😉 ! Qu’importe : l’essentiel est la découverte !

Dernière petite précision pour ce challenge : seuls les romans comptent, et ils doivent avoir été publiés après 1960 !

Et puis, à côté des challenges, il y a les défis ! Il s’agit de rendez-vous réguliers (tous les mois ou toutes les six semaines), avec des consignes de lecture variables de fois en fois.

Défi Un mot, des titres

A chaque fois, un mot est choisi, et le titre de l’ouvrage lu doit contenir ce mot. Par exemple, pour sa 59ème édition, qui se termine le 15 février, il s’agit du mot café. Les lectures restent secrètes, et les billets doivent impérativement être publiés le jour dit.

Défi Lire sous la contrainte

Ici, au contraire, les billets peuvent être publiés au fur et à mesure.

Pour l’édition en cours, qui se termine le 3 février, le titre doit répondre à la question Devinez qui j’ai rencontré. Pour ma part, d’ici là, j’aurai rencontré Helena et L’arracheuse de dents.

Les challenges mensuels

Et puis, n’oublions pas les challenges mensuels régionaux ! Auront-ils lieu cette année encore ? Je reste à l’affût 😉 !

  • Mars : Pays de l’Est
  • Avril : Belgique
  • Mai : Italie
  • Juin : Angleterre
  • Juillet-Août : pas de pays ou régions mis à l’honneur, mais c’est le nombre de pages qui compte : Pavé de l’été
  • Septembre : Etats-Unis
  • Novembre : Québec
  • Décembre : Pays scandinaves

Petit Bac 2019

C’est un des challenges que je préfère ! Je m’y inscris chaque année, mais je ne suis pas certain d’avoir jamais terminé la moindre ligne 🙁 … 2019 me portera-t-il chance ? Mais non, il ne s’agit pas de chance, simplement de temps libre… et d’un minimum de volonté (pour faire obstacle à la procrastination !

Toujours bien évidemment organisé (depuis 2011 !) par Enna, les consignes sont simples :

Je vous propose 10 catégories, à vous de trouver un mot correspondant à chaque rubrique dans un titre de livre. Le mot doit rentrer dans la catégorie, sorti de son contexte, (il peut très bien ne pas avoir ce sens-là dans le titre du livre). En hommage au jeu du Petit Bac, j’appelle une série de 10 titres une « ligne » (même si vous pourrez constater que dans mes recap’ cela se présente sous forme de tableau) et pour finir son challenge, il suffit de « finir une ligne » d’ici le 31 décembre 2019, c’est à dire avoir lu 10 titres, 1 par catégorie.
Je n’accepte que 2 lignes entamées en même temps.

Vous trouverez ci-dessous les 10 catégories, avec quelques idées de lecture que j’ai déjà 🙂 ! Ou même – est-ce tricher ? – quelques lectures de fin 2018, mais que je n’avais toujours pas chroniquées. En ce qui concerne mes projets de lecture, ils peuvent bien évidemment être sujet à quelques adaptations en fonction de mes participations à d’autres challenges 😉 !

Prénom

masculin ou féminin, surnom, diminutif (mais pas nom de famille)

J’ai déjà lu fin 2018 Helena (de Jérémy Fel) et Ca raconte Sarah (de Pauline Delabroy-Allard) : il ne me reste plus qu’à les chroniquer. Après, on verra.

Lieu

réel ou imaginaire ou nationalité … (ville, pays, état, continent, fleuve, mer, lieu naturel, construit, aménagé…, j’accepte « ici » et « là », les pièces et les bâtiments et les nationalités)

Fin 2018, j’ai également lu Hôtel Waldheim (de François Vallejo) et Arcadie (de Emmanuelle Bayamack-Tam) : il ne me reste plus qu’à les chroniquer. Après, on verra.

Animal

réel ou imaginaire… (de l’insecte au dinosaure en passant par les licornes et les sirènes et les mots associés comme « animal », « bête », « bestiole »…)

Je crois que je vais commencer par La maison du chat qui pelote. Cela m’a d’ailleurs donné l’idée de découvrir Balzac, que je n’ai pratiquement jamais lu.

Objet

petits ou gros, du moment qu’ils sont transportables. J’accepte le mot « objet » mais je n’accepte pas « maison » ou « immeuble » par exemple.

Je pense à La dernière du paquet de Xavier Deutsch, qui se trouve dans ma PAL, en compagnie de Le fleau de David Van Reybrouck.

Couleur

Toutes les couleurs que l’on peut trouver dans les catalogues de peintures sont acceptées 😉 et aussi les mots « couleur », « teinte », « nuance », « ombre »…

J’ai retrouvé dans ma PAL Les bottes rouges de Franz Bartelt. Et j’ai bien envie de relire de bons souvenirs d’enfance : la saga de L’Ombre Jaune de Henri Vernes.

Partie du corps

de la tête aux pieds en passant par les organes internes… J’accepte aussi « corps », « sang », « rides » et « cicatrice », « cheveux  » et « barbe » mais pas « larmes » (ou autres fluides sortant du corps…) et tout ce qui est rajouté au corps (pas de « tatouage », « piercing », « perruque » ou « dentier »…)

Je suis en train de lire L’arracheuse de dents de Franz-Olivier Giesbert. Et si je continue avec Balzac, pourquoi pas avec La peau de chagrin ?

Métier

Profession ou fonction … Que ce soit un corps de métier, une activité professionnelle ou une fonction (militaire, gouvernementale ou religieuse)

Je pense à Sale temps pour le gardien des morts de Pascal Riguelle, qui se trouve dans ma PAL. Et si je continue avec Balzac, pourquoi pas avec Le colonel Chabert ?

Végétal

Tous les végétaux : plantes, fleurs, arbres, fruits, légumes… tout ce qui pousse ! J’accepte aussi les mots associés comme « jardin », « forêt », « potager »…

Je compte commencer par un Michel Bussi, pour me détendre en ce début d’année : Nymphéas noirs. Et si je continue avec Balzac, pourquoi pas avec Le lys dans la vallée ?

Lecture

Livres et lecture : tous les mots en rapport avec la lecture : « livre », « lecture », « écrivain », « auteur », « librairie », « bibliothèque », « pages », « titre »…

Dans ma PAL, j’ai retrouvé Le livre des illusions de Paul Auster. Par ailleurs, comme j’avais adoré en son temps La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker, je me réjouis de lire Le livre des Baltimore.

Adjectif

attribut ou épithète

Deux lectures récentes que je dois encore chroniquer : Sujet inconnu (de Loulou Robert) et Une douce lueur de malveillance (de Dan Chaon)

Challenge Polar et Thriller 2018-2019

Je le disais ici même il y a deux jours, j’ai entamé la lecture, dans le cadre du Mois Américain, de Etat de siège de Stephen Coonts. Avec la rentrée académique qui se profile, je n’ai malheureusement pas assez de temps pour le dévorer comme je le voudrais : il s’agit d’un thriller très prenant (mais une brique, aussi, puisqu’il dépasse les 600 pages 😉 !). Et dans ce cadre, je me suis souvenu que dans une autre vie, j’avais (trop peu 🙁 ) participé au challenge Polar et Thriller organisé par Sharon. Alors, me suis-je dit avec mon inconscience habituelle (j’ai toujours les yeux plus gros que le ventre) : pourquoi ne pas participer à la session 2018-2019 ?

Comme d’habitude :

Le principe reste le même : lire tous les romans policiers possibles, que ce soit des romans, des romans noirs, des recueils de nouvelles, des thrillers, des romans historiques, des mangas, des bandes dessinées, des romans de littérature jeunesse, voire, pourquoi pas, des essais. Bref, vous l’aurez compris, tous les genres, toutes les destinations sont permis !

Par amour du défi (mais ce n’est pas obligatoire 😉 ), on peut même « parier » sur le nombre de lectures d’ici le 9 juillet 2019, fin du challenge. Je vais rester modeste (je devrais sans doute même l’être plus) et je parie sur le niveau Montalbano, soit de 5 à 15 livres lus. Il me semble, si je ne procrastine pas trop, que c’est jouable !

Le mois américain

Bon d’accord, j’ai une pile hénaurme de billets de lecture en retard. Mais c’est promis, je m’y mets dès demain 🙂 ! Toutefois, cela ne m’empêche pas de lire… Et donc, j’ai décidé, en ce mois de septembre, de participer au mois américain organisé par Titine.

Actuellement, je suis en train de dévorer Etat de siège, de Stephen Coonts 🙂 . J’ai d’autres titres américains dans ma PAL, mais je n’ai pas encore fait mon choix pour la suite.

Les pavés de l’été 2018

Voici que Juin est bien avancé et le Mois Anglais va bientôt se terminer 🙁 … Il me reste La fille d’avant à chroniquer et Le chagrin des vivants à achever de lire. S’il me reste un peu de temps, je voudrais encore lire Opération Sweet Tooth, qui traîne dans ma PAL depuis trop longtemps. Mais il faut préparer la suite ! Après l’Europe de l’Est, l’Italie, la Belgique et l’Angleterre, vers quelles contrées s’embarquer pour le temps des vacances ? Rien à l’horizon ? Alors, changeons notre fusil d’épaule : le défi ne sera plus géographique mais se comptera en nombre de pages ! En route donc pour le challenge Pavé de l’été organisé par Sur mes brizées. Le principe est simple : lire un (ou des) volume(s) d’au moins 600 pages 😉 ! Vite, un petit tour dans ma PAL, et je trouve (entre autres) :

  • L’équilibre du monde de Rohinton MISTRY (882 p) : un fameux pavé celui-là !
  • La disparition de Stéphanie Mailer de Joël DICKER (635 p) : un thriller qui ne devrait pas me poser trop de problèmes, d’autant que j’adore Joël Dicker.

Oui, mais voilà, en réponse à mon billet sur Le son du cor, Rachel me conseille un autre roman bâti sur une victoire des nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Et justement, il se trouve disponible à la bibliothèque. Pour faire bonne mesure, j’ajouterai donc :

  • Le faiseur d’histoire de Stephen FRY (645 p.)

Voilà, l’été sera chaud 😉 !

The show must go on

Shame on me!

Avril, mois belge : 8 romans lus, aucun billet publié 🙁

Mai, mois italien : 3 romans lus, aucun billet publié 🙁

And now, ladies and gentlemen, in june, the show must go on 🙂 !

Oui, vous m’avez bien compris, j’ai décidé de ne pas baisser les bras et de m’inscrire à un troisième mois thématique, je veux bien sûr parler du fameux Mois Anglais, organisé par Cryssilda et Lou. Figurez vous que c’est déjà la 7ème édition !

Billets libres, lectures communes, comme chaque année il y en aura pour tous les goûts. Le seul mot d’ordre: fêter l’Angleterre sur nos blogs. Alors, bien évidemment, comme chaque année, une foultitude de rendez-vous sont programmés : la liste complète est disponible chez Cryssilda et Lou. En ce qui me concerne, avec la fin de l’année scolaire et son cortège de corrections et de délibérations, je me suis limité à quelques propositions : si je relève ce défi, je serai déjà very happy 😉  !

  • 5 juin : RDV SF / fantasy / surnaturel
  • 7 juin : Lecture en VO
  • 12 juin : Let’s meet Agatha
  • 16 juin : Un roman de J.P. Delaney
  • 20 juin : Anna Hope
  • 25 juin : Un classique (XIXe ou avant)
  • et un petit dernier pour la route, s’il me reste du temps

Ce qui donne dans l’ordre :

                 

Io arrivo !

Je dirais même plus, à l’instar de notre grand Jacques :

J’arrive, bien sûr, j’arrive
N’ai-je jamais rien fait d’autre qu’arriver ?

En effet, j’ai la détestable habitude de lire (pas mal), mais de ne pratiquement pas chroniquer mes lectures 🙁 … Ah, procrastination, quand tu nous tiens ! Je viens de faire rapidement un petit bilan depuis le début de l’année : j’ai dix-huit (18 !) billets en retard 🙁 🙁 … Alors, c’est bien beau de s’inscrire à des challenges, mais j’ai encore trois billets à écrire pour le Mois de l’Europe de l’Est (mars) et huit pour le Mois Belge (avril).

Qu’à cela ne tienne, je m’inscris au challenge du Mois Italien organisé par Martine 🙂 ! J’espère juste être plus régulier… Alors, bien sûr, il y a des tas de propositions alléchantes, mais en ce qui me concerne, je serai déjà bien content si je publie quatre ou cinq billets d’ici la fin du mois ! Continuer la lecture de « Io arrivo ! »

Le mois belge

Heureux qui comme Ulysse
A fait un beau voyage
Heureux qui comme Ulysse
A vu cent paysages
Et puis a retrouvé après
Maintes traversées
Le pays des vertes années

Chanson chantée par Georges Brassens,
musique de Georges Delerue,
paroles de Henri Colpi

Mars fut un beau voyage dans les pays de l’Est, et même si je n’ai pas lu cent œuvres, j’en garde un excellent souvenir ! Même que j’ai encore des lectures à terminer et à commenter 😉 .

Mais voilà, cela fait du bien aussi de retrouver ses pénates (ai-je précisé que j’étais belge ?), et c’est donc avec un plaisir non dissimulé que je m’inscris au mois belge organisé par Anne et Mina. La règle en est simple : peu importe le genre et la maison d’édition, peu importe que le livre soit traduit (du flamand) ou pas, mais l’auteur doit être belge. J’ai déjà quelques idées de lecture, mais mes choix n’étant pas définitifs, je les tairai provisoirement. Tout au plus puis-je dire que j’essaierai de sortir de temps en temps des sentiers battus et essaierai de vous faire découvrir des auteur.e.s moins connu.e.s. Continuer la lecture de « Le mois belge »

Mars, mois de l’Europe de l’Est

S’il reste une seule bonne résolution pour 2018 à laquelle je reste cramponné comme un noyé à sa bouée, c’est bien de ne plus chercher à vouloir rattraper le temps perdu ! Alors, bien sûr, j’ai des tas de billets en chantier, plus ou moins avancés (en général, surtout moins 🙁 ) : je viens d’en faire l’inventaire, et je suis arrivé à 20 ! Bref, je pourrais tenir plus de la moitié de ce mois rien qu’en terminant ce qui est déjà ébauché. Oui, mais alors, de deux choses l’une, dans ce cas : ou bien je ne lis plus rien, ne vais plus au théâtre ni au cinéma tant que je ne n’ai pas rattrapé mon retard, ou bien je continue à faire gonfler ma pile d’impubliés.

Bref, je ne jette rien de mes billets en projet, même si la plupart sont morts-nés. Et je continue à lire, à m’inscrire à des challenges, en privilégiant ces nouveaux défis, mes fantômes de billets pouvant éventuellement me servir de temps en temps comme bouche-trou.

Et donc, comme j’ai découvert le challenge Mois de l’Europe de l’Estorganisé par Eva, Patrice et Goran. J’ai décidé d’y participer ! Je suis en train de lire La ballade d’Iza de Magda Szabo (Hongrie) : j’adore ! Et m’attendent sur ma table de lecture De cape et de larmes de Nina Berberova (Russie) et L’aigle de Ismaïl Kadaré (Albanie).

Mais d’ici la fin du mois, il y a bien d’autres découvertes possibles !

Liste des pays acceptés :

– Albanie
– Biélorussie
– Bosnie-Herzégovine
– Bulgarie
– Croatie
– Estonie
– Hongrie
– Lettonie
– Lituanie
– Moldavie
– Monténégro
– Pologne
– République de Macédoine
– République tchèque
– Roumanie
– Russie
– Serbie
– Slovaquie
– Slovénie
– Ukraine