Objectifs 2019

Souvenons-nous. C’était il y a un an. Nous étions le 3 janvier 2018. Voici ce que j’écrivais sur ce blog…

Nouvel an. Résolutions.

Résolutions ?

Combien en ai-je prises, qui n’ont jamais connu fin janvier ? Alors, à quoi bon s’acharner ? Pour le plaisir de l’autoflagellation ? Allons, cette année aussi, je serai nul, pas foutu de tenir la moindre résolution…

Et si, au lieu de bonnes résolutions, souvent floues (je vais me remettre à l’écriture, je vais recommencer à faire du sport, etc.), pourquoi ne pas se fixer des objectifs concrets, mesurables, dont on peut facilement évaluer le degré d’avancement (ou de stagnation) ?

On ne change pas une équipe qui gagne, dit-on. Mais faut-il changer d’objectifs quand on réalise que l’on n’en atteint presque aucun ? Soyons fous ! Je ne m’avoue pas vaincu et les reprend inchangés. L’occasion de faire le bilan de 2018, non pas pour déprimer, mais pour se motiver. On peut toujours rêver…

Objectifs 50 – 100 – 1000 – 10000

50 participations hebdomadaires à un atelier d’écriture en ligne. Je ne me donne que 2 jokers ! Mais je me montrerai souple : deux participations sur une semaine me libéreront une semaine 😉 … Pour la photo, deux jokers aussi, mais beaucoup moins de souplesse, puisqu’il s’agit de ma participation au projet 52 photos des Bottes Rouges 😉 .

En ce qui concerne 2018, avec 12 photos publiées sur les 52 du projet, je suis loin du compte 🙁 ! Et question écriture, cela n’a guère été plus brillant, puisque je n’ai relevé que 10 participations… Il ne me reste qu’à faire mieux en 2019 ! Moins bien, je crois que ce n’est pas possible…

100 critiques de livres pour 2018 ? Cela fait 2 en moyenne par semaine. C’est beaucoup. Sans doute trop. Ne soyons pas présomptueux. Ok pour 100 critiques, mais aux romans, ajoutons les films, les pièces de théâtre, les concerts…

En 2018, j’ai chroniqué 8 romans, et aucun film, ni aucune pièce de théâtre, ni aucun concert, ni aucune exposition. Si j’avais chroniqué tout ce que j’ai lu et vu, je ne serais de toute manière pas arrivé à 100, mais mon bilan aurait quand même été moins ridicule… Allons, pour rester dans les nombres ronds, je vais garder l’objectif de 100, mais je serai content si j’arrive aux trois-quarts.

1000 km de marche à pied. Soit 20 km en moyenne par semaine. Une marche Adeps hebdomadaire, quoi. Ce n’est pas un objectif démesuré, mais n’oublions pas que c’est le temps qui manque le plus ! Soyons fous ! Aux mille kilomètres à pied, ajoutons-y 1000 km à vélo. Encore plus abordable. Le tout est d’en prendre le temps…

En 2018, je n’aurai eu/pris le temps ni de marcher, et encore moins de rouler 🙁 : 525,28 km à pied, soit à peine la moitié de mon objectif et rien, strictement rien à vélo, pas un seul kilomètre… Pour 2019, je me fixe le même objectif pour la marche à pied. En ce qui concerne le vélo, j’espère à nouveau l’enfourcher et je comptabiliserai les kilomètres parcourus, mais je ne fixe aucun objectif autre que celui de remonter en selle.

10000 pages lues en 2018 ? Soit une trentaine par jour. Ici aussi, l’objectif semble accessible. Mais pour avoir l’une ou l’autre fois établi des statistiques de lecture, je dois me rendre à l’évidence : je passe très vite sous la barre des 30 pages quotidiennes. Enfin, depuis le début de l’année, j’en suis à 105. J’ai pris un peu d’avance. Mais attention, lundi, les vacances se terminent et j’aurai moins de temps disponible !

En 2018, cet objectif aura été le seul atteint, et largement, puisque j’aurai presque atteint le cap des 12000 pages (plus exactement 11865) lues, qui correspondent à 40 romans. J’ai donc bon espoir de lire autant en 2019 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *