Les pavés de l’été 2018

Voici que Juin est bien avancé et le Mois Anglais va bientôt se terminer 🙁 … Il me reste La fille d’avant à chroniquer et Le chagrin des vivants à achever de lire. S’il me reste un peu de temps, je voudrais encore lire Opération Sweet Tooth, qui traîne dans ma PAL depuis trop longtemps. Mais il faut préparer la suite ! Après l’Europe de l’Est, l’Italie, la Belgique et l’Angleterre, vers quelles contrées s’embarquer pour le temps des vacances ? Rien à l’horizon ? Alors, changeons notre fusil d’épaule : le défi ne sera plus géographique mais se comptera en nombre de pages ! En route donc pour le challenge Pavé de l’été organisé par Sur mes brizées. Le principe est simple : lire un (ou des) volume(s) d’au moins 600 pages 😉 ! Vite, un petit tour dans ma PAL, et je trouve (entre autres) :

  • L’équilibre du monde de Rohinton MISTRY (882 p) : un fameux pavé celui-là !
  • La disparition de Stéphanie Mailer de Joël DICKER (635 p) : un thriller qui ne devrait pas me poser trop de problèmes, d’autant que j’adore Joël Dicker.

Oui, mais voilà, en réponse à mon billet sur Le son du cor, Rachel me conseille un autre roman bâti sur une victoire des nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Et justement, il se trouve disponible à la bibliothèque. Pour faire bonne mesure, j’ajouterai donc :

  • Le faiseur d’histoire de Stephen FRY (645 p.)

Voilà, l’été sera chaud 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *