Incipit 003

Partant une semaine en vacances en Algarve, et n’étant pas sûr de la connexion Internet dont je pourrai profiter (ni de ma motivation 😉 ), j’ai programmé une série de billets, faisant notamment la part belle aux incipits : vous découvrirez ainsi les cinq prochains livres que je vais lire. Voici donc le premier, d’un auteur belge bien évidemment – Mois Belge oblige – , et pas le moindre ! Trouverez-vous l’auteur et le titre de ce roman ?

Dans le flot de voyageurs qui coulait par saccades vers la sortie, elle était la seule à ne pas se presser. Son sac de voyage à la main, la tête dressée sous le voile de deuil, elle attendit son tour de tendre son billet à l’employé, puis elle fit quelques pas.
Quand elle avait pris le train, à Bruxelles, il était six heures du matin et l’obscurité était lourde de pluie glacée. Le compartiment de troisième classe était mouillé lui aussi, plancher mouillé sous les pieds boueux, cloisons mouillées par une buée visqueuse, vitres mouillées, dedans et dehors. Des gens aux vêtements mouillés sommeillaient.