2018 en 52 photos #05

Évidemment, avec un thème pareil, difficile de renouer avec le glamour et la poésie. Encore que, comme l’écrivait Alfred de Musset « Les plus désespérés sont les chants les plus beaux« .

La Bruyère (Belgique) – 4/11/2017

Le blog de Carole est loin d’être en ruines, pourtant c’est là que vous trouverez d’autres ruines 😉 !

11 pensées sur “2018 en 52 photos #05”

  1. J’adore cette photo, jusqu’à l’arbre qui semble être une ruine aussi. La cheminée m’interpelle, on dirait qu’elle a été surélevée avec sa partie « neuve », dans quel but ? Mystère.

  2. Ta photo me plait beaucoup! Les branches dénudées de cet arbre qui pousse sur ces ruines, la cheminée à gauche et l’encadrement des fenêtres donnent un aspect très graphique à cette ruine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *