samarcette

Puis je compris : c’était exactement le même décor, mais pour le ballet on se contentait de repousser les murs afin d’aménager plus d’espace pour les samarcettes des danseurs !

Michel Tremblay, La nuit des princes charmants, p.59

Tout comme moi, je suppose, vous devez bien vous imaginer ce que pourrait être une samarcette ? Mais ne comptez pas sur votre Larousse, ni même sur Internet pour en obtenir une définition précise ! En tout cas, en ce qui me concerne, j’ai fait chou blanc. Les seules mentions de Samarcette (avec une majuscule) correspondent au nom d’un personnage du même Michel Tremblay, dans une autre de ses œuvres.

Si jamais quelque visiteur de mon blog trouve une définition précise, je suis preneur 😉 !

2 pensées sur “samarcette”

  1. Bonjour,
    Le mot samarecette est inspiré du mot anglais «sumersault » qui veut dire culbute ou acrobatie au cours de laquelle la personne fait un tour complet sur elle même par rapport au sol. Dans le language populaire ancien les québécois ont francisé l’expression en référence à des acrobaties en général. Ce mot n’est plus vraiment utilisé.

    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *